Espion Téléphone Portable :

Sommes-nous espionnés sur nos Smartphones ?

Lorsque l’espionnage est évoqué, il est de coutume de penser à des complots gouvernementaux pour revendre des informations personnelles au plus offrant. Il n’est pourtant pas nécessaire de posséder les moyens de la NSA pour pirater un smartphone. Preuve en est que des hackeurs de niveaux moyens y parviennent en quelques étapes ! Peu de particuliers se doutent que leur téléphone portable est une mine d’or, et que même leur entourage peut les programmer pour divulguer des renseignements à leur propos. Peut-on, pour autant, penser que nous sommes espionnés sur nos smartphones ?

Si les dernières avancées technologiques permettent au plus grand nombre de profiter n’importe où et n’importe quand des avantages d’internet, elles ont aussi ouvert les portes au cyberhacking de haut niveau. Dans quelle mesure les smartphones peuvent-ils servir d’outils espions ? Aujourd’hui, les chefs d’Etat ou les hauts gradés du gouvernement qui sont les cibles de ces gadgets. En effet, tous les smartphones sur le marché possèdent des attributs permettant à de tierces personnes d’user des informations non protégées de son propriétaire.

Un logiciel espion pour sauver son couple ?

Les logiciels d’espionnage sont depuis longtemps utilisés par les entreprises qui souhaitent récolter des informations sur leurs adversaires sans éveiller les soupçons. Plus ou moins élaborés, ils permettent autant d’effectuer une surveillance en ligne que dans leurs locaux. La popularisation des smartphone a offert de nouvelles possibilités aux développeurs de ces programmes qui ne s’adressent plus uniquement aux entités professionnelles. Depuis que les stores en ligne offrent la possibilité de télécharger directement ses applications sur smartphone, devenir espion sur mobile est en effet accessible à tous. Il existe d’ailleurs plusieurs applications espionnage destinées aux particuliers. Ces softwares peuvent se révéler utiles dans plusieurs cas, et les particuliers sont nombreux à en user pour surveiller leur personnel et leurs enfants. Vous trouverez en quelque clique une listes de logiciels espions dédiés aux mobiles sur http://espionnerunportable.org.

Selon quelques rapides estimations, ce serait pourtant au sein du couple que ces applis espions sont les plus utilisées. Plus d’un utilisateur reconnait ainsi avoir recours à ce type de programme pour garder un œil sur leur conjoint.

Ces investigations sont simplifiées par la facilité d’utilisation de ces logiciels sur smartphone, car il n’est pas indispensable de s’y connaitre pour en faire l’installation. Les notices d’utilisation sur la toile offrent une aide précieuse aux apprentis espions, leur donnant l’opportunité de personnaliser le type d’informations à enregistrer. En moins de 5mn, l’application se glisse dans le téléphone, ne laissant aucun moyen à son propriétaire de savoir qu’il est traqué. Le recours à ce type de procédé n’est pas sans risque, car les conjoints comprennent que de telles pratiques peuvent gravement nuire à leur couple. Souvent, les renseignements dévoilés par les logiciels espions ne font que confirmer les doutes, conduisant à une rupture. Ces cas ne sont pas rares, et les époux jaloux peuvent notamment user de ce stratagème pour prouver les motifs d’un divorce.
Si l’espionnage de tiers n’est pas autorisé par la loi, rien n’empêche les couples de choisir cet expédient pour justifier des démarches juridiques à l’encontre de leur moitié.

Il peut cependant arriver que les logiciels espions soient aussi utilisés pour sauver des couples. Dans ce cas précis, ces programmes de surveillance permettent au conjoint jaloux de se rassurer, de dissiper ses doutes. Quasiment tous les particuliers ayant choisi cette méthode la décrivent comme étant extrêmement dure, tout en étant salvatrice lorsque les appréhensions se révèlent injustifiées. Conscients du succès de ces applications, plusieurs développeurs ont mis au point des versions plus ou moins élaborées. Si certains semblent plus efficaces que d’autres, toutes ne sont pas exemptes de mauvais fonctionnement. Une majorité de ces logiciels pour portable sont également de véritables nids de malwares, pouvant nuire au fonctionnement du smartphone lorsque leur fiabilité n’est pas assurée.
Il reste cependant possible de trouver de bons softwares espions, ne limitant aucunement le contrôle du surveillant sur le smartphone. Pour beaucoup, cette possibilité de traquer la vie de son partenaire est malsaine, puisqu’elle justifie par la même occasion la surveillance de la vie privée de chacun par des entités qui les utiliseront à des fins douteuses.

Comment choisir un bon logiciel espion ?

Au premier abord, choisir un logiciel espion fiable n’est pas complexe, compte tenu de la multitude de suggestions qu’il est possible de trouver sur la toile. Loin d’être toutes recommandables, ces applications ne se valent pas. Dans le lot, les particuliers pourront tout aussi bien trouver de bonnes propositions gratuites que d’autres payantes mais moins pertinentes. Généralement proposés pour les smartphones fonctionnant sous Android, ces applis de surveillance peuvent coûter jusqu’à 300 euros. À noter que les plus chères sont également réputées pour leur sûreté, et pour les possibilités qu’elles offrent. Chaque logiciel offrant un essai gratuit, il reste possible pour chaque utilisateur de tester avant de les adopter définitivement. Le choix est alors très personnel, car les capacités d’espionnage des programmes varient aussi en fonction de ce que l’utilisateur cherche.

Certains sites spécialisés proposent également de comparer des applications espion pour guider les particuliers qui souhaitent en faire usage. Que les publications soient sponsorisées ou non, toutes désignent MySpy comme la référence pour inspecter les activités sur un smartphone. Tout aussi efficace mais moins connu, Gsm Spy propose quasiment les mêmes fonctionnalités, sans toutefois intégrer les essentielles fonctions de blocage à distance. Un petit écart de performance qui le rapproche plus du désormais classique Highster Mobile, mais qui l’avantage face à la concurrence. Pour rappel, Gsm Spy demeure indispensable pour les internautes souhaitant écouter les conversations sur le téléphone portable espionné. Dans la catégorie des applications gratuites, les choix sont plus limités, car il n’existe jusqu’à présent aucune version réellement pertinente pour effectuer une surveillance de qualité. Ainsi, les programmes payants sont nettement plus fiables, permettant de retracer jusqu’aux dernières positions du smartphone. Les utilisateurs désirant des applications plus abouties peuvent se tourner vers des softwares pouvant tout aussi bien enregistrer les messages effacés que retranscrire l’historique web du mobile ou encore effectuer une copie des éléments de la mémoire interne.